L’association des travailleurs de la roche du Kadiogo et collaboration de planète des jeunes panafricain ont dans la matinée du samedi 05 novembre 2022, tenu une activité de salubrité dans la cours de la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY). Cette action de salubrité est selon les organisateurs une manière d’exprimer leurs reconnaissances à leur voisin et bienfaiteur.

Alice Tiankra, la marraine de l’association des travailleurs de la roche du Kadiogo qui regroupe des femmes et hommes de la carrière de Pissy note que cette activité est  une vise à magnifier le bon voisinage entre les travailleurs de la carrière et les agents de la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY). « C’est d’abord des raisons du bon voisinage, on est reconnaissant, par ce que la SONABHY, les autorités actuelle de la SONABHY, nous soutienne.», dit-elle et de renseigner que l’association a déjà obtenue une aide en vivre de la SONABHY « Nous somme venue une fois demander de l’aide à la SONABHY, le DG nous a aidé, il nous a soutenu avec des vivres pour la cuisine des enfants. » Elle n’a pas manqué de remercier des personnes qui travaillent à leur soutenir dans l’anonymat a l’image de El hadj Ylassa Koanda qui dans la foulé a promis un forage aux travailleurs de la carrière.

Alice Tiankra, la marraine de l’association des travailleurs de la roche du Kadiogo

A la suite de la marraine, Edouard Sawadogo, président de l’association a renchérit sur les  raisons de site de la SONABHY en indiquant que c’est le lieu de service de leur voisin et il était important pour eux de pouvoir les aidé à assainir leurs cadres de travail qui est envahi par des herbes. « Ce sont nos voisins et leurs cadre est plein d’herbe, si quelque chose les arrive  ça va nous impacté également. C’est ainsi qu’on a décidé de choisir un jour pour rendre le cadre propre », a t il laissé entendre.

Edouard Sawadogo, président de l’association

Pour Nestor Podassé, coordonnateur national de planète des jeunes panafricaniste section Burkina, organisation, co-organisatrice, cette activité est une invite à la population burkinabé de passer au actions concrète car personne ne viendra développer le Burkina pour nous « Nous devons arrêter de nous plaindre et passer aux actions concrète personne ne viendra développer le Burkina pour nous », dit-il. Il a par ailleurs invité les burkinabé à prioriser l’intérêt supérieur de la nation tous en s’engageant dans les travaux d’intérêt général.

Nestor Podassé, coordonnateur national de planète de jeunes panafricaniste section Burkina

Tiba Kassamse Ouédraogo

www.team2faso.com


Like it? Share with your friends!

0

Quelle est votre réaction?

Enervé Enervé
0
Enervé
confus confus
0
confus
Echec Echec
0
Echec
Amusant Amusant
0
Amusant
geek geek
0
geek
J'adore J'adore
0
J'adore
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win