A la veille de la célébration de la journée mondiale de la presse, le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo par un communiqué informait que le gouvernement de la transition suit attentivement l’évolution judicaire sur l’extradition de Monsieur Paul François Compaoré, mis en cause dans l’assassinat le 13 décembre 1998 à Sapouy, du journaliste d’investigation Norbert Zongo.

Le gouvernement de la transition suit avec attention l’évolution de l’affaire judiciaire relative à l’extradition de Monsieur Paul François Compaoré, mis en cause dans l’assassinat le 13 décembre 1998 à Sapouy, du journaliste d’investigation Norbert Zongo.

François Compaoré

Le ministère en charge de la Justice, compétent dans la gestion de cette affaire, a déjà communiqué à qui de droit et à bonne date toutes les réponses aux questions qui lui ont été posées dans le cadre de cette affaire à la demande des autorités françaises.

En l’étape actuelle, le gouvernement rassure la presse nationale et internationale de toute sa disponibilité à jouer sa partition pour ce qui relève de ses compétences afin de faciliter l’aboutissement de ce dossier emblématique tout en restant attaché au principe de vérité. Le gouvernement fait confiance aux autorités compétentes engagées dans ce dossier.


#Com_Gouv_BF
#SIGBurkina #BurkinaFaso

Team2Faso.com


Like it? Share with your friends!

Quelle est votre réaction?

Enervé Enervé
0
Enervé
confus confus
0
confus
Echec Echec
0
Echec
Amusant Amusant
0
Amusant
geek geek
0
geek
J'adore J'adore
0
J'adore
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.