16 juin 2024

Sous le thème héritage se tiendra la 11e édition du Festival international de la danse de Ouagadougou (FIDO). L’information a été rendue publique ce samedi 14 janvier 2023 au cours d’une conférence de presse. L’occasion a été bonne pour les conférenciers du jour de dévoiler le programme d’activité et le point des innovations de la présente édition parrainée par Fanny Noaro-Kabré et Tchekpo Dan Agbetou.

Héritage, c’est sous cette thématique qu’aura lieu la 11 e édition du festival international de la danse de Ouagadougou (FIDO) en croire aux mots de sa directrice artistique Irene Tassembedo et se déroulera du 21 au 28 janvier 2023 dans la ville de Ouagadougou. Elle note qu’au compte de l’édition de 2023, une vingtaine de troupe de danse du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Benin, du Togo, de la France de la Belgique et des troupes traditionnelles burkinabé sont attendus.  

Irene Tassembedo, Directrice artistique du FIDO

Par héritage, l’édition 2023 du FIDO compte poursuivre la redynamisation et la valorisation les différentes formes, inspirations et courants de la danse africaine, des diasporas africaines et du reste du monde. Les organisateurs de la présente édition souhaitent renforcer la dimension d’échange interculturel et révéler de nouveaux talents à travers des plateaux de partages d’expériences dédiés aux plus jeunes artistes.

Irène Tassembedo note qu’au cours de la 11e édition du FIDO, hormis le village du festival, des troupes de danse vont prester dans différents quartiers de la ville de Ouagadougou sur la période de l’évènement pour permettre à un public plus large de découvrir les artistes et d’être plus proche d’eux.

Tiba Kassamse Ouédraogo

www.team2faso.com

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Découvrez votre espace d'ambiance et de la bonne humeur !!!

X
Activez les Notifications Pour ne manquer aucune Information