16 juin 2024

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Karamoko Jean Marie TRAORE et son homologue de la Fédération de Russie, Sergueï LAVROV en visite d’amitié et de travail dans notre pays, ont réaffirmé, hier mercredi 05 Juin 2024 au cours d’une conférence de presse, la dynamique de consolidation des relations de coopération entre le Burkina Faso et la Russie.

Le partenariat entre notre pays et la Russie a connu un raffermissement depuis l’avènement au pouvoir du Capitaine Ibrahim TRAORE suivi de sa participation au 2e sommet Russie-Afrique et de sa rencontre avec le Président russe Vladimir POUTINE à Saint Pétersbourg en juillet 2023.


Profitez de -15% sur vos achats grâce au code promo : CN217

« Depuis le sommet de Saint Pétersbourg de juillet 2023 jusqu’à la date d’aujourd’hui, à travers la visite du ministre LAVROV (…) nous sommes à un niveau de satisfaction qui promet un avenir meilleur dans le cadre de la coopération entre nos deux pays », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, face à la presse.

L’ouverture de l’ambassade de la Fédération de Russie à Ouagadougou, la nomination d’un ambassadeur russe résident à Ouagadougou, les acquis dans le domaine de la coopération militaire, dans le domaine agricole avec l’assistance en matière de formation et de logistique, le renforcement du partenariat dans le domaine de la formation professionnelle et universitaire sont les signes tangibles de cette nouvelle dynamique de coopération entre les deux pays sous le leadership des Présidents Ibrahim TRAORE et Vladimir POUTINE.

Et « les échanges n’ont jamais cessé de croître depuis le sommet de Saint Pétersbourg (…) Ce sont des indices qui nous confortent dans notre conviction que la coopération entre la Russie et le Burkina Faso a pris un véritable envol », a indiqué le ministre Karamoko Jean Marie TRAORE.
« Nos relations se développent et la dynamique de ces relations est évolutive (…) Nos relations n’ont jamais eu de caractère colonial », a soutenu le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï LAVROV.

Au cours de cette conférence de presse, le ministre russe des Affaires étrangères a réaffirmé la volonté de son pays de soutenir le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme.
« Nous sommes en coopération étroite dans le domaine militaire (…) nous avons la coopération dans le domaine de la formation des spécialistes militaires, des forces de l’ordre et nous allons augmenter le nombre d’instructeurs ici au Burkina Faso », a soutenu le ministre Serguei LAVROV, avant d’ajouter : « grâce à notre soutien, les foyers des terroristes qui restent sur le territoire burkinabè seront éliminés ».

Dans le domaine du développement de l’énergie nucléaire, le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie a dit la disponibilité de son pays à accompagner le Burkina Faso dans l’implémentation de cette technologie. « En ce qui concerne le développement de l’énergie nucléaire civile, la Russie reste le leader; et non seulement nous pouvons vous proposer nos produits mais nous sommes capables de vous proposer de la technologie et former des spécialistes dans ce domaine technique », a souligné le ministre LAVROV.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Karamoko Jean Marie TRAORE a salué cette opportunité offerte par la Russie.

Selon le ministre TRAORE, les deux pays ont défini un ensemble d’instruments qui va permettre la consolidation des accords sectoriels et le suivi des actions à mettre en œuvre.

Pour sa première visite au Burkina Faso, le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie a dit avoir une bonne impression des Burkinabè, « un peuple qui a choisi la liberté et qui a choisi d’être maître de son propre sort et de prendre son destin en main ».

Partagez cet article

Découvrez votre espace d'ambiance et de la bonne humeur !!!

X
Activez les Notifications Pour ne manquer aucune Information