16 juin 2024

Le ministre des Affaires étrangères de la Russie, Sergueï Lavrov, en visite d’amitié et de travail au Burkina Faso, a été élevé «à titre exceptionnel» au rang de Commandeur de l’Ordre de l’Etalon, ce mercredi 05 Juin 2024 au Palais de la présidence du Faso.

A l’issue d’une audience avec le Président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, le ministre russe a été promu au commandeur de l’ordre de l’Etalon, le grade le plus élevé dans la distinction honorifique la plus élevée.


Profitez de -15% sur vos achats grâce au code promo : CN217

«Nous avons eu un entretien très utile avec le Président du Faso. Le Chef de l’Etat a expliqué les mesures qui sont prises par son gouvernement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la restauration de l’autorité de l’Etat et de l’intégrité territoriale », a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères au sortir de son entretien avec le Chef de l’Etat.

Selon lui, des projets de développement dans le domaine social et économique ont été aussi au centre des échanges avec le Capitaine Traoré. Lavrof a réaffirmé le soutien de son pays à ces différents projets exposés par le Chef de l’Etat. Ces projets s’inscrivent dans le cadre des accords signés entre les présidents POUTINE et TRAORE lors du sommet de Saint Petersbourg en juillet 2023.

La coopération dans le secteur minier, de la formation professionnelle, du commerce, de l’agriculture, de la santé ont fait l’objet d’échanges fructueux entre le Président du Faso et son hôte du jour. Dans le domaine agricole, il a annoncé la contribution de son pays à la production d’engrais et sur le plan sanitaire, la construction d’un laboratoire de détection des maladies infectieuses.
«Nous allons continuer aussi notre coopération et notre soutien en matière militaire et technique, et la livraison des armes pour augmenter les capacités opérationnelles et de combat de l’armée», a ajouté Sergueï Lavrov.

Les deux parties ont confirmé leur volonté de renforcer leur coopération au niveau des organisations internationales notamment à l’ONU. C’est dans cette optique que la Russie, selon le ministre LAVROV, apprécie beaucoup la position « objective et juste » du président burkinabè au sujet de la question ukrainienne.
«De notre côté, nous sommes prêts à apporter notre soutien pour la cause juste des Africains qui tentent de se débarrasser de l’influence néocoloniale», a affirmé le chef de la diplomatie russe. Il a salué et exprimé le soutien de son pays à l’Alliance des Etats du Sahel (AES), créée par le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

La diplomatie russe déployée par Lavrov a permis de sceller un partenariat stratégique entre le Burkina Faso et la fédération de Russie, notamment dans la lutte contre l’insécurité et contre la dictature du monde unipolaire mais aussi dans plusieurs secteurs clés du développement.

Partagez cet article

Découvrez votre espace d'ambiance et de la bonne humeur !!!

X
Activez les Notifications Pour ne manquer aucune Information