Ce dimanche 08 mai 2022, à l’ESUP-Jeunesse, s’est tenue la grande finale de la première édition du débat des ingénieurs du génie civil, sous le thème : « l’éco-construction est une méthode efficace pour stopper le réchauffement climatique ». La finale de cette édition a réuni des étudiants de l’institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE).

Elles ont été sept les écoles à prendre part à l’ensemble des étapes de cette première édition du débat des ingénieurs du génie civil. Organisé par l’Association des jeunes étudiants engagés en génie civil (AJ.EE. GC) en collaboration avec le club d’art oratoire et le club du génie civil d’Esup, cette édition, première du genre a totalisée 12 équipes en lice.

Les équipes finalistes, deux aux totales étaient des équipes venues de l’institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE). Au terme d’une série de confrontation d’argument houleux d’une envergure internationale sur la thématique, le jury a délibéré. Après délibération, l’équipe composée de GOUMENI Berthe, EMASSE Lud Peleg et KOUNDOUNO Benoit Simcol, celle réfutant l’éco-construction est portée sur la plus haute marche du podium avec une note de 58, 66/ 75.

La synthèse des travaux sera conservé pour des futures réalisations au Burkina Faso, afin de contribuer à atténuer le réchauffement climatique qui touche la planète toute entière.

Les organisateurs ont donné le rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition qui de leur conviction se forgera sur les faiblesses de la présente édition.

Victoria NERAMBAYE

Team2faso.com


Like it? Share with your friends!

Quelle est votre réaction?

Enervé Enervé
0
Enervé
confus confus
0
confus
Echec Echec
0
Echec
Amusant Amusant
0
Amusant
geek geek
0
geek
J'adore J'adore
1
J'adore
lol lol
1
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.