20 mai 2024

Un séminaire de formation au profit de 23 journalistes et 20 responsables de médias burkinabè a ouvert ses portes le mercredi 10 avril 2024 après-midi à Beijing en Chine . Il prévoit un partage d’expérience entre Burkinabè et Chinois notamment dans le domaine des médias.

A la cérémonie d’ouverture, l’organisateur du séminaire et directeur adjoint du centre des Etudes internationales et de la formation, Groupe de communication internationale de Chine, Han Liqiang, a indiqué qu’il va permettre à son pays de partager son expérience dans divers secteurs avec les journalistes et responsables des médias burkinabè notamment dans le domaine des médias.


Profitez de -15% sur vos achats grâce au code promo : CN217

M. Liqiang a souligné que «bien que la Chine et le Burkina soient à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, les échanges entre les deux pays sont de plus en plus importantes».

«Nous sommes devenus de vrais amis qui peuvent compter l’un sur l’autre et se faire confiance. Les montagnes et les océans ne peuvent pas empêcher les deux pays de se rapprocher l’un de l’autre, de se connaitre et de mener des coopérations amicales», a-t-il affirmé.

De son avis, «ce séminaire est une occasion précieuse de nous réunir ici pour renforcer la communication et la compréhension mutuelle et d’approfondir l’amitié».

Le représentant des responsables des médias Valentin Hervé Sanyan Kambiré a, pour sa part, remercié la Chine pour l’organisation de la formation à l’endroit des médias publics et privés burkinabè.

M. Kambiré par ailleurs chargé de mission au ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a présenté le Burkina Faso situé en Afrique de l’Ouest, indépendant depuis 1960 et dirigé depuis le 30 septembre 2022 par le capitaine Ibrahim Traoré.

«Le nouveau régime dès son avènement, s’est résolument tourné vers des partenariats plus structurants avec des pays qui ont compris notre modèle de société et qui veulent bâtir avec nous, un monde plus juste et plus équitable», a-t-il indiqué.

Il a fait savoir que les journalistes burkinabè vont renforcer leurs capacités sur l’exemple chinois en matière de gestion de pratique journalistique et de pratique de presse et vont bâtir une communication constructive et citoyenne dans un contexte marqué par la concurrence.

«Cette immersion nous permettra de découvrir certains pans de votre riche et envieuse culture mais aussi de raffermir nos relations que nous voulons gagnant-gagnant», a-t-il soutenu.

Pour le chargé de mission, les responsables des médias et journalistes seront aussi fiers de partager avec les Chinois, «leurs vécus quotidiens qui fait pâlir d’envie certaines Nations à travers le monde».

Le porte-parole des journalistes, Sébastian Monné, a lui saisi l’occasion pour féliciter la République populaire de Chine pour son engagement pour le développement du Burkina Faso quel qu’en soit le domaine.

De son avis, ce séminaire «représente bien plus qu’une simple occasion d’enrichir nos compétences professionnelles dans les domaines des médias entre nos deux pays».

Il s’agira, a-t-il poursuivi, «de renforcer nos connaissances dans les domaines des ressources humaines, économiques et socio-culturelles» de la Chine.

«Nous sommes impatients de retourner au Pays des Hommes Intègres avec de nouvelles idées, de nouvelles compétences et des perspectives qui apporteront un plus au paysage médiatique burkinabè», a déclaré M. Monné.

Le séminaire va se dérouler du 10 au 19 avril pour les responsables des médias et du 10 au 23 avril pour les journalistes. Il sera marqué par des conférences thématiques mais aussi des visites terrain à Beijing et dans d’autres localités du pays.

Le séminaire pour les responsables de médias et les journalistes du Burkina Faso est organisé par le ministère du Commerce de la République populaire de Chine et activement dirigé par le président chinois Xi Jinping.

Partagez cet article

Découvrez votre espace d'ambiance et de la bonne humeur !!!

X
Activez les Notifications Pour ne manquer aucune Information Oui, j'accepte ! Non Merci