En séjour pour la 77 e assemblée générale des Nations unies tenue en terre New Yorkaise, le président de la transition, le Lieutenant Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba s’est entretenu avec le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Plusieurs point dont la question sécuritaire ont été abordé au cours de l’audience.

Présent à New York pour prendre part à la 77e Assemblée générale des Nations unies, le Président du Faso a reçu en audience en fin d’après-midi, ce mercredi, le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), Hissein Brahim TAHA.« On a pu échanger avec son Excellence sur les questions de développement, ce que peut faire l’OCI, en tant qu’organisation, pour aider le Burkina qui est un pays du Sahel dont nous connaissons les conditions », a déclaré le Secrétaire général de l’OCI, Hissein Brahim TAHA. Les deux hommes ont également échangé sur les actions à mener pour faire face au terrorisme.

Selon le Secrétaire général de l’OCI, il y a la question militaire mais également la question politique et le développement qui peuvent empêcher le terrorisme d’avancer. « Nous avons aussi parlé des déplacés internes qui sont environ deux millions », a ajouté Monsieur TAHA, pour qui, il est important que l’organisation apporte son soutien au pays pour contribuer à améliorer les conditions des personnes déplacées internes. Créée en 1969, l’Organisation de la Coopération islamique, dont le siège est à Djeddah en Arabie Saoudite, compte aujourd’hui 57 Etats membres.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

www.team2faso.com


Like it? Share with your friends!

Quelle est votre réaction?

Enervé Enervé
0
Enervé
confus confus
0
confus
Echec Echec
0
Echec
Amusant Amusant
0
Amusant
geek geek
0
geek
J'adore J'adore
0
J'adore
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.