Trois présumés braqueurs tous de nationalité étrangère ont été misent aux arrêts par la Police Nationale. Elle a exposer le matériel saisit et dévoiler leurs stratégies d’opération.

Ils sont au nombre de trois, tous de nationalité étrangère et ils s’étaient spécialisés dans les agressions à main armée. Un des leurs se rendait dans une agence bancaire pour identifier un client ayant effectué un important retrait d’argent. Le signalement du client était ensuite transmis par message WhatsApp aux deux autres délinquants embusqués qui se chargeraient de mettre la victime en respect puis de la déposséder de son argent.

Grâce au flair des hommes du Commissaire de Police Tuemboira BONZI, Commissaire de Police de l’Arrondissement (CPA) de Bogodogo, ce réseau de présumés délinquants ayant causé un préjudice financier de 53.510.000 FCFA n’inquiètera plus les honnêtes citoyens. Un pistolet factice, des numéraires, deux (02) motocyclettes de marque P150, cinq (05) téléphones portables, dix (10) cartes SIM de pays étrangers et des devises étrangères ont été saisis au cours des investigations.

L’enquête policière est close et les trois présumés délinquants seront conduits devant le Procureur du Faso près du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou. La Police nationale saisit encore cette occasion pour saluer la franche collaboration des populations en général et des responsables des institutions bancaires en particulier dans le traitement de ce dossier.

Elle invite par ailleurs l’ensemble des citoyens à la vigilance et à toujours signaler tout cas suspect aux numéros verts suivants : 17 ;16 ; 1010.

www.team2faso.com


Like it? Share with your friends!

Quelle est votre réaction?

Enervé Enervé
0
Enervé
confus confus
0
confus
Echec Echec
0
Echec
Amusant Amusant
0
Amusant
geek geek
0
geek
J'adore J'adore
0
J'adore
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.